Union confédérale des retraités CGT Les retraités veulent être entendus !

Publié le par Union Locale Cgt de Soissons

 

Pour la défense du pouvoir d’achat des retraites et la prise en charge de la perte d’autonomie, des milliers de retraités ont manifesté dans toute la France le 25 novembre 2010.

A l’appel des organisations CGT-CFDT -CFE CGC-UNSA-FGR FP- CFTC, ils ont su mettre leur détermination et leur imagination pour traduire leur colère et leurs exigences revendicatives par de nombreuses animations originales et colorées, dans une centaine de manifestations ou rassemblements.

Les retraités veulent être entendus sur la question du pouvoir d’achat pour une augmentation immédiate, un minimum de pension au SMIC…, d’autant que les dépenses de logements, santé et énergies augmentent de manière démesurée par rapport à l’augmentation des pensions.

En ce qui concerne la perte d’autonomie, ils exigent 
- Une réponse collective et solidaire aux besoins dans le cadre de la Sécurité sociale. 
- Ils récusent l’idée d’une prise en charge par les assurances privées 
- Ils refusent tout recours sur succession.

Le financement de la perte d’autonomie représente 1 point de PIB : individuellement, c’est insupportable, collectivement c’est relativement modeste. Pour y faire face, comme pour toute la protection sociale, la mise en place d’une politique du plein emploi est indispensable.

Le premier ministre ne s’est pas honoré en refusant de recevoir les organisations syndicales, sous prétexte qu’il n’en avait pas le temps. Cette attitude est une marque d’indifférence par rapport aux préoccupations des retraités. C’est inadmissible.

L’UCR-CGT, avec les autres organisations syndicales, entend continuer la mobilisation pour faire prendre en compte par le gouvernement les revendications spécifiques des retraités.

 

Publié dans Divers

Commenter cet article