Cgt - Medef La rencontre

Publié le par Union Locale Cgt de Soissons

Après avoir reçu les 4 autres confédérations représentatives, le Medef a rencontré une délégation de la Cgt conduite par son secrétaire général, le vendredi 3 décembre. Laurence Parisot a évoqué l’éventualité d’un agenda social pour les deux prochaines années.

En préalable, Bernard Thibault a dénoncé les multiples situations de répression antisyndicale, qui dans de nombreuses entreprises semblent constituer la seule réponse patronale aux actions revendicatives parties prenantes du mouvement de ces derniers mois.

La Cgt a pointé la nécessité que des négociations s’ouvrent sur les attentes exprimées par les salariés dans le mouvement social actuel :

- le partage équitable des richesses créées dans les entreprises, face à des politiques salariales atones ;

- la réduction du chômage et de la précarité par le développement de la qualité du travail ;

- les réponses à la dégradation de la relation des salariés à leur travail ;

- la reconnaissance de la pénibilité, sujet récurrent et non traité dans la réforme des retraites ;

- la réduction des inégalités entre les femmes et les hommes.

Pour la Cgt, l’absence de réponses à ces préoccupations forme un cocktail explosif dans les entreprises, ce que le Medef n’a pas démenti.

Tout au long de la réunion, Laurence Parisot s’est efforcée de rechercher des thèmes de discussion qui esquivent les questions de fond posées, mais qui puissent afficher un climat de « dialogue social ».

Elle a notamment tenté d’ouvrir une piste de travail sur le financement de la protection sociale, avec l’objectif d’accroître la fiscalité pour réduire les cotisations sur les salaires.

Devant les divergences sur l’ensemble des sujets, la présidente du Medef a dit devoir prendre le temps de la réflexion pour effectuer la synthèse des réunions avec les confédérations et leur proposer des thèmes de discussion.

Pour la Cgt, la pression sur le patronat doit se poursuivre, dans les entreprises et dans les mobilisations nationales unitaires. La journée d’action du 15 décembre en est la prochaine importante étape.

Publié dans Divers

Commenter cet article